Archive | Nature Flux RSS de cette section

Vivre debout (+ audio)

Des arbres meurent debout, Des hommes vivent couchés, La lune ce soir, s’est levée, Le soleil s’endort, mais où ? Le vent, chez toi, a tourné, Le ciel prend de drôles d’air, Fils, elle s’est agitée, la mer Qui donc stoppera la marée ? Fille du vent, ô toi douce brise, Tes mains caressent nos […]

0 Commentaires En lire plus ... »

Vivre debout (version intégrale)

Des arbres meurent debout, Des hommes vivent couchés, La lune ce soir, s’est levée, Le soleil s’endort, mais où ? Le vent, chez toi, a tourné, Le ciel prend de drôles d’air, Fils, elle s’est agitée, la mer Qui donc stoppera la marée ? Fille du vent, ô toi douce brise, Tes mains caressent nos […]

0 Commentaires En lire plus ... »

Un magnifique crépuscule

    À contempler.   Bien plus qu’un tableau, C’est un chef d’œuvre, Insuffisants sont mes mots Face au processus en œuvre,   Le soleil qui au crépuscule, Colore ainsi ton firmament, Les couleurs se bousculent Et puis moi, je reste sagement….   À contempler.   ©Réno Laurent_2017 10/01/16   Illustration Photo: ©Kathya Fatna Elie‎

0 Commentaires En lire plus ... »

Roses pour Magda (reprise)

Posés sur la table, près d’un pot en verre, Des colliers de fleurs, comme des perles, Des roses rouges, blanches sur fond vert, Une douce vague de couleurs qui déferle…   Leurs feuilles sont encore vertes, fraîches, Elles sont toujours gorgées de chlorophylle, De sève ; elles ne sont ni fanées, ni sèches, Exhalant, même […]

0 Commentaires En lire plus ... »

Crépuscule

On s’en délecte encore, de ce qu’il crée, le soleil toutes ces merveilles, dans le ciel bleu, cet or répandu gratuitement, pour tout un chacun, dans l’air tel un parfum, atteignant le firmament… (extrait) Rénorin Laurent Crépuscule 26/12/13

0 Commentaires En lire plus ... »

Aux bords de l’étang

Images: Isabelle Boyer avec son  autorisation   Il y a une paisible campagne, là-bas, où je vis un jour, assis près d’un étang, une femme qui lisait et quelques chats, à leur manière, savourant le beau temps.   Dans le ciel dégagé, le soleil resplendissait, mais au pied des arbres rougis par l’automne, le feuillage donnait […]

0 Commentaires En lire plus ... »

Ah, ce bois !

  Ah, ce bois, ce bois, madame, Laissez-moi vous y conduire, Une dernière fois, y découvrir, Toute sa beauté et son charme,   Dans ce bois, ce bois, madame, Essayerai-je là, de  vous séduire, Ce corps si désiré, de découvrir, Et serait-ce pour vous, un drame ?   À travers le bois, le bois madame, Main […]

0 Commentaires En lire plus ... »

Son or

  Sa richesse se ramasse certes chaque jour, Dans les fruits dorés, les sourires reçus, Quand, paresseux ou pressé, il accourt, Tel un roi montant sur le trône, et qui, déchu   (extrait) ©Rénorin Laurent Illustration Image Internet

0 Commentaires En lire plus ... »

Dans l’immensité du firmament,

Le soleil, un jour, m’a dit : « Quand, à l’horizon, Je disparais, n’écoutes pas, Ceux qui disent que je m’endors, Que je rejoins ma maison. Ailleurs, je brille, je luis, Je distribue mon or, Mais je suis toujours là.   La lune, une nuit, m’a raconté : Les semaines ou le ciel, le soir… […]

0 Commentaires En lire plus ... »

Qu’y faisiez-vous…(Au bois)

Tout au fond de ce bois, Personne ne vous voit, Personne ne vous entend… Vos gémissements, Vos cris de jouissance, Sont passés sous silence.   Les oiseaux ne diront pas, Les arbres ne répèteront pas, Qu’ils vous ont vue en sueur, Couchée sur un lit de fleurs,   À califourchon, à l’envers, Et les deux […]

2 commentaires En lire plus ... »
12

Runtotarget |
Maman, qu'est-ce que t... |
Janis Vernalis |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le rat de bibliothèque
| Sonicprophet traduction
| Noirs Grimoires