Humanité

.0 0 0 0 Mon père, ce …éro !

 

 

À mon père

Que pourrais-je bien écrire,

Oh, c’est galère

Je n’ai que de sombres souvenirs…

 

Il n’est pas mort

Rassurez-vous

Il respire encore

Quelque part loin de nous…

 

Mon enfance,

C’était les coups

Déchainement de violence

Tout le temps, partout…

 

Les autres gamins

Jouaient avec les leurs

Présents chaque matin,

Le mien n’était qu’un leurre…

 

Un sacré mirage

Un drôle de génie (teur)

Dont j’oublie jusqu’au visage

Moi, son servi-teur…

 

On avait nos « jeux »

Coup de bâton, de ceinture

Coup de poing dans les yeux,

L’éducation à la dur…

 

Encore des corvées,

La voiture à laver à la rivière

Les animaux à rentrer

J’m’en souviens comme si c’était hier…

 

J’avais déjà mon caractère

Mais était-ce une raison ?

Je fuyais souvent la maison

Un peu comme ce…père.

 

© Rénorin Laurent. 19/06/21

 20210208_122413

Illustration Photo Personnelle

 

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Runtotarget |
Maman, qu'est-ce que t... |
Janis Vernalis |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Le rat de bibliothèque
| Sonicprophet traduction
| Noirs Grimoires