Humour

L’ASILE (défi 20 mots)

 

 

Ce ne sont pas des ANERIES

Mais pourtant, Anne rit

Aux éclats avec ses potes

Car  j’dis avoir vu l’ASTRONAUTE

Aux premières heures de l’AURORE

Quand il fait presque jour dehors.

Il venait juste d’ATTERRIR

(Alors qu’il devait amerrir)

Dans un champ d’ARTICHAUTS

Je crois qu’il avait eu très chaud !

 

Il m’a dit être ASTHMATIQUE,

Les légumes, les moustiques

Les chenilles sur les tomates…

Et il prend une démarche d’AUTOMATE ;

De blond il devient ALBINOS

Comme la faïence un jour de noce,

Son engin devient fin tel des ASPERGES

Du doigt, il me désigna sa verge

Et quant à sa tête, j’ne vous dis pas

Le bougre avait l’air d’un ALPAGA

 

Lol, tu as vu ses grosses…citrouilles

Me demanda Anne, oh l’ARSOUILLE !

Ajoutant que je la prenais pour une cruche.

_Non lui dis-je, « mais tu fais l’AUTRUCHE

Pour tes potes et toi, je suis un ABRUTI ! »

_Non, non, on attend la suite, mon ouistiti !

Encouragé, je repris : T’aurais vu son APPARENCE

Le bougre n’avait pas de chance !

 

Je l’invitai donc à rentrer et se sustenter

Car, parait qu’il n’avait rien pu AVALER

Sur la lune, l’apesanteur, la bouffe en brique

Tout ça fermenté, il en devint ALCOOLIQUE.

Pour uriner, manger, il fallait s’ARQUER

Mais qui diable, sensé, voudrait s’embarquer

Lui demandai-je, dans  pareille AVENTURE ?

Ce à quoi, il me répondit avec sa face de caricature

Qu’il fallait qu’il s’isole, étant AGORAPHOBE 

Préférant aux Hommes, les microbes !

Eh bien, moi, j’aurais plutôt choisi une île !

*      *     *

Fin de l’histoire, on ferme les cellules de l’ASILE 

L’infirmière Anne et ses potes font leur inspection

Et moi, je dois suivre ma médication…

 

©Rénorin Laurent 13/02/21

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Runtotarget |
Maman, qu'est-ce que t... |
Janis Vernalis |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Le rat de bibliothèque
| Sonicprophet traduction
| Noirs Grimoires