Archive | 5 juillet 2016

Tristesse

  J’ai la vague à l’âme, à cause d’une dame. Je suis chimérique, quel état critique !   Dure cette langueur, toute la longueur, du jour, des jours.   Dur cet amour, qui n’est plus, qui mue, se tue, fut.   ©Rénorin Laurent_2013 22/06/13

3 commentaires En lire plus ... »

Chaos

  Derrière les murs de la cité, il y a des drames qui se jouent, À chaque seconde, minute, heure de la journée et de la nuit, Derrière les murs de ma cité, il y a des drames qui se jouent, Comme la musique tournant en boucle, les cris et les bruits.   À chaque […]

0 Commentaires En lire plus ... »

Les sentiments IV

  Enseigne-moi donc la patience, science méconnue de l’attente ; tente la guérison avec le temps, tant que bat ce cœur qui saigne.   Pose les mains, arrête l’hémorragie, agis avec tendresse et aussi amour ; amoureux et fous comme on l’est, on les mettra nullement en pause   les sentiments germant lentement, te mendiant que air, […]

0 Commentaires En lire plus ... »

La mort …du poète.

  Ils ont réclamé la tête du saint là, sur ce froid plateau d’argent, ils ont décapité le disciple Jean ; quel atroce et misérable dessein.   Ils ont guillotiné des têtes couronnées, afin, semble t-il, de calmer la foule ; des hommes et femmes sans cagoule, livrés à la mort pour être détrônés.   Et toi […]

0 Commentaires En lire plus ... »

Le Dernier Acte

   Puisqu’il est vain d’encore espérer, une accalmie, un climat tempéré ; Il y a eu beaucoup de tempêtes, ce vent qui sans cesse rouspète, des ouragans terrassant un cœur, provoquant, pleurs, cris, rancœur. il y a eu beaucoup d’eau versée, de sanglots, de larmes déversées.   Puisqu’on n’avance pas à reculons, et que vers le […]

0 Commentaires En lire plus ... »

Admission

Avant même que tu n’entames l’ascension, Qu’à son bureau tu ne fasses ton inscription, Prends bien soin  de vérifier ton affectation.   © 2013 Rénorin Laurent. Tous droits réservés. 20/04/13   Illustration Image Internet

0 Commentaires En lire plus ... »

Cendrillon

Cendrillon passa encore le balai, Fit au plus vite pour qu’au ballet, Elle soit à l’heure, belle, au palais, Grâce à la fée qui fit ce qu’il fallait.   Vite, dit sa marraine qui gesticulait, Tandis que Cendrillon s’épilait, Cachait sa générosité dans un filet, L’opulente poitrine qu’elle ficelait.   Dans une grosse citrouille cabriolet, […]

0 Commentaires En lire plus ... »

Et si,

  Et si, je te prenais, par la taille, Fermement, mais doucement, Sur la piste, il faut qu’on aille, Viens avec moi, ô belle enfant,   Dans les branches, chante le vent, Tu auras les cheveux en pagaille, Tu tournes, te loves tel un serpent, Mes doigts te frôlent et tu trésailles.   La lune […]

0 Commentaires En lire plus ... »

Corruption

    L’argent a su comment rendre boiteux, Des hommes qui jadis marchaient droit, Politiciens, Policiers, des hommes de loi…   © Rénorin Laurent_17/10/15

0 Commentaires En lire plus ... »

J’œuvrerai pour toi

    Quand ‘hier’ sera devenu jadis, et qu’aujourd’hui sera toujours aussi triste ; quand le sable dans ton sablier, aura recouvert mes écrits trop vite oubliés ; Quand bien même, de ta haine, je serais l’objet, vil sujet en proie à la peine ; j’œuvrerai encore pour toi, je continuerai d’écrire que j’ai besoin […]

0 Commentaires En lire plus ... »
123

Runtotarget |
Maman, qu'est-ce que t... |
Janis Vernalis |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Le rat de bibliothèque
| Sonicprophet traduction
| Noirs Grimoires