Erotisme-Sensualité-se...

Une tenue pour un voyage

 

 Dans l’intimité de cette chambre,

Oh, elle faisait durer le moment,

Se délectant de me voir languissant,

Après son corps, moi, l’impatient,

Aussi agacé, nerveux que ce membre.

 

Toute habillée, non, rien n’y parait ;

Et qui devinerait que sur la belle,

Se trouvait des dessous en dentelle,

Laissant voir ces gros seins naturels,

Ce joli paysage de monts qui me plait.

 

Elle dévoile un à un les accessoires,

Qui mèneront pour sûr au plaisir,

Quand je pourrai, le fruit, cueillir,

Et que nous nous ferons bien jouir,

Dans la chambre éclairée ou noire.

 

Oh ! Une guêpière en dentelle rouge,

Et moi, je suis cet excité taureau,

Incapable de prononcer un mot,

Prêt à faire jaillir le petit ruisseau,

Avant que, tout s’arrête, rien ne bouge.

 

C’était une tenue, un truc de fou,

Pour la prendre, la reverser sur le lit,

Pour l’empaler debout, couchés, assis,

Et l’enfourner à quatre pattes, aussi,

Un truc à rendre dur ce qui fut mou,

 

Des dessous à vous donner chaud,

Et à vite vous faire tourner la tête,

Besogner, cogner comme une bête,

Un fougueux étalon ou une levrette,

À vous faire pousser des Han, ha, ho !

 

© 2015 Rénorin Laurent.

08/09/15Tous droits réservés.

Illustration Image Internet

Haut rouge et noir 34

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Runtotarget |
Maman, qu'est-ce que t... |
Janis Vernalis |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Le rat de bibliothèque
| Sonicprophet traduction
| Noirs Grimoires