Femme

Une f’âme

Bien souvent nous sommes pressés,

D’une inconnue, le corps, enlacer

Sans même chercher à la connaître,

Juste en faire, une nouvelle conquête.

 

C’est ainsi que des hommes et des gamins

Quinze printemps, n’ayant guère atteint,

Rêvent, fantasment déjà, l’eau à la bouche,

De posséder la dame toute nue sur la couche.

 

Essayez donc de toucher le cœur, l’âme,

Bien avant le corps convoité, ses charmes ;

Cultivez au moins les qualités requises,

Franchise, respect, sera-t-elle de vous, éprise !

 

© 2015 Rénorin Laurent. Tous droits réservés.

 

Illustration Image Internet

FAM732_1747331818886431_5548543500844509187_n

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Runtotarget |
Maman, qu'est-ce que t... |
Janis Vernalis |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Le rat de bibliothèque
| Sonicprophet traduction
| Noirs Grimoires